L'équipe 3 : Une autre idée du basket moderne

21 mai 2007

Des individualités, un groupe, des bières...

Procédons tout d'abord à un petit tour d'horizon des individualités hors-normes qui composent l'effectif de votre équipe préférée et de leurs principaux faits d'armes.C_d_et_Yann_int_rieurs_f_roces

# 4 : Nicolas A., dit "Nico". Ailier raffiné (à Feyzin), doté d'un shoot que chacun définit à la fois comme soyeux (Le très remarqué mais trademarké "Tigrou Shot") et travailleur (Ah, ces ballons qui rebondissent 12 fois sur le cercle et font un petit détour sur le haut de la planche !!), il excelle dans le domaine aérien où sa présence aux rebonds va jusqu'à défier les lois édictées par Newton. A offert la première victoire de la saison, à domicile, contre Montélier en réussissant un ultime lancer-franc à la dernière seconde (42-41).

# 5 : Norbert D., dit "Norb's". Arrière de petite taille (doux euphémisme), doté d'un incroyable appétit de ballon. Fait parfois enrager son coach et ses coéquipiers devant le
nombre illimité de ses tickets-shoot ! A réussi 3 paniers à 3 points dans le dernière minute contre Dieulefit pour donner la victoire aux siens (56-50). Autre signe particulier : ne va jamais au plus simple !

# 6 : Mickaël C., dit "Mike". Pour de nombreux fan'z, seule sa petite taille l'a empêché d'être l'intérieur qu'il aurait aimé incarner, car son "Power-Jumper-Yeux-Dans-Les-Yeux" n'a sans doute aucun équivalent au monde de Lilliput ! Régulièrement comparé à T.P. (Tony Parquet) pour sa propension à finir à terre. Est également le coach de cette jeunesse dorée (quand il est pas sur le terrain !)

# 7 : Yann M., dit "Yann". Intérieur mobile (denrée rare au sein de l'effectif !), qui aime s'écarter (les mauvaises langues disent qu'il est meilleur de loin qu'à 1 cm du cercle !), il dispose cependant d'une arme terrible sous les panneaux : le "coup de cul", bien utile à l'entraînement pour faire sa place. A réussi l'exploit de faire chauffer les douches à la mi-temps ! Actuellement gravement blessé à la cheville gauche (séquelle d'un entraînement trop engagé ?)

# 8 : Mathieu M., dit "Mat". Ne vous fiez pas à la corpulence (ou au manque de corpulence) de cet homme à tout faire, énergique et adroit. Chambreur (hein, Pedro !!) et impliqué, a failli prendre sa retraite à l'issue de la saison écoulée, marquée par une baisse statistique. Gageons qu'il prendra rapidement sa revanche...

# 9 : Fabien R., dit "Fab". Meneur de son état, il possède un excellent tir et une belle détente. A d'ailleurs brillé de mille feux en fin de saison. Son énergie et sa combativité en font un joueur remarqué à l'entraînement (Où ça ????!!!!!)

# 10 : Baptiste B., dit "Bat-Man". Dépanne à tous les postes, selon les besoins de l'équipe. N'a pas son pareil pour détendre l'atmosphère dans les entraînements tyranniques imposés par le coach ("50 billets qu'il loupe son double pas tout seul !")

# 11 : Cedric C. dit "Big Cedric Mamma". Intérieur (en or ?) massif, on a cru sa carrière terminée suite à sa grave blessure à la cheville à Montélier l'an dernier. Finalement revenu, il a constitué un rempart efficace face à tout ce qui tentait une incursion dans la raquette (une bâche, un coup de bide, un cake, un pétage de bras...) !

# 12 : Jonathan V., dit "John". Intérieur filiforme fraîchement recruté pour cette saison par le biais des étoiles, de la "flamme" qui brille dans les yeux des joueurs qu'il a recontrés. Adore faire le tour du cercle pour se faire contrer par la mousse du panneau. Auteur d'une bonne fin de saison.

# 13 : Eric M., dit "Eric". Intérieur massif au shoot de velours. Mieux vaut ne pas se mettre sur son chemin, surtout lorsqu'il a pris un membre du corps arbitral en grippe et mieux vaut ne pas être un ballon à l'entraînement lorsqu'il manque de réussite, sous peine de le voir revenir à ses premières amours et tenter un drop rageur !

Voilà cette belle tripotée de joueurs exceptionnels présentée dans les grandes largeurs à celles et ceux qui ne connaîtraient pas encore (z'avez pas la télé ?) les membres de votre équipe préférée !

Posté par equipe3 à 16:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


23 mai 2007

Encore une victoire de Canard !

Point de départ du blog relatant les faits (et méfaits) de votre équipe favorite, retour sur la saison 2006-2007 fraîchement écoulée, riche en actions spectaculaires, en rebondissements et en victoires !

Placée dans la poule la plus difficile du pays, remplie de méchants, votre équipe a obtenu tout au long de l'année, des résultats probants ! Jugez en plutôt : Alors que se profilait le premier match de la saison, celui que tout un peuple attendait, les premiers méchants préférèrent déclarer forfait. L'équipe du lendemain titrait d'ailleurs sur le sujet ! (cf. eqp1)
Puis vint une première victoire sur le terrain, arrachée sur le fil contre Montélier, avec un score de 42-41 à la mi-temps fin du match, la couleur était annoncée : l'année serait défensive ou ne serait pas ! Confirmation dès la rencontre suivante face à Dieulefit, toujours à domicile, que cette formation ne savait pas attaquer défendait corps et biens l'accès à son panier : succès 56-50. L'équipe du lendemain titrait d'ailleurs sur le sujet ! (cf.
eqp2)
S'ensuivit une autre performance de haut vol, la prmeière à l'extérieur, sur le parquet, généralement hostile du BOGG. Après un départ catastrophique ("C'est l'match, toute cette pression" dira d'ailleurs l'un des joueurs* à la sortie des vestiaires sous couvert d'anonymat) sanctionné par un terrible 2-9 après une minute de jeu à la fin du premier quart-temps, vos héros préférés renfilèrent le bleu de chauffe défensif pour s'imposer au finish : 38-32 ! L'équipe du lendemain titrait d'ailleurs sur le sujet ! (cf.
eqp3)
Au sortir d'un vibrant exploit contre Le Cheylard (95-34, cf.
eqp4), tout semblait possible pour votre équipe de coeur. Survint alors le drame, la première défaite, à l'extérieur, face à une équipe de Mauves blindée de stars. Une bien cruelle désillusion, des spectateurs en larmes, des desseins d'avenir à reconstruire, des rêves brisés... L'équipe du lendemain titrait d'ailleurs sur le sujet ! (cf. eqp5)

Puis, surfant de succès en succès, vos all-around player favoris s'avancèrent sans peur, sans reproches, sans chemise, sans pantalon vers le match face à l'ogre de la poule : Génissieux ! (C'est vrai que rien que le nom fait frémir !) Son ailier made in "Lucky Luke", son intérieur made in "Manute Bol" et son coach made in KGB avec ses bonnes vieilles astuces d'espion !! Si une défaite logique en fut le résultat, elle fut plus qu'honorable (61-76).
Non, le vrai tournant de la saison fut constitué par la défaite sur le parquet des méchants de Montélier, là où tous les espoirs de vos chouchous trépassent ! Un revers de 8 points, synonyme d'avantage aux méchants ! La 3ème place semblait inéluctable... L'équipe du lendemain titrait d'ailleurs sur le sujet ! (cf.
eqp6)
Grâce soit rendue à Dieu (tous les joueurs font depuis une prière quotidienne en son honneur), les méchants de Mauves eurent la bonne idée de déclarer un 3ème forfait juste avant le match retour contre l'équipe de vos rêves ! Résultat : Une défaite en moins et hop... Ca s'empare de la 2ème place, tenue jusqu'à la fin de la saison malgré le dernier déplacement chez le leader invaincu, soldé par un retour en cargo de nuit, cales pleines, sur l'Isère et le Rhône !!

Encore une fois, le talent avait parlé !

* Y_aurait_il_une_taupe

Posté par equipe3 à 15:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 juin 2007

La fièvre acheteuse

A l'instar des plus grands clubs et des meilleures équipes, la fin de la saison marque pour votre collectif favori une étape cruciale : le début de la période des transferts. Celle qui décide pour beaucoup des succès futurs, avec les "bonnes pioches", ou celle qui plombe un exercice à venir avec les "bad beats" !

Ainsi, de nombreux bruits de couloir circulent avec une plus ou moins grande insistance dans les travées du gymnase de La Roche, le "théâtre des rêves".
Alors que la piste menant vers un retour de l'enfant prodigue,
Christophe "Cap'tain Bouffy" Boffy, s'est nettement refroidie depuis l'offre parvenue sur le bureau de son agent de la part des Toronto Raptors, les têtes pensantes de la cellule recrutement planchent sur plusieurs dossiers.

On parle ainsi beaucoup de la probable arrivée d'un élément récemment mis à la porte après des années de bons et loyaux services dans son équipe. Les plus avertis d'entre vous auront sûrement entendu parlé des principaux faits d'armes de ce pivot !
Il se murmure également qu'un joueur pourrait venir grossir les lignes arrières. Polyvalent, doté d'un physique à toute épreuve dû à des années d'entraînement intensif, sachant donner de la voix, ce serait à coup sûr un géant coup de pouce que la signature de ce meneur !
Mais le plus gros transfert pourrait bien être le suivant. Enorme ! Le bouche à oreille indique, selon plusieurs sources bien informées, qu'il pourrait y avoir du changement sur le banc. Qui aurait pu prédire ça à l'issue de la meilleure saison de votre équipe favorite depuis des lustres ? Apparemment, Coach Mike, "The Brain", aurait décidé de prendre un peu de recul et de se consacrer au jeu. La
baisse de ses stats ces derniers temps ne serait pas étrangère à sa décision ! Toujours est-il que c'est un renfort de poids qui pourrait prendre place derrière la plaquette. Connu pour ses prises de position radicales, son franc-parler, son coup de collier et son pâté, c'est sûr, ça va changer avec le nouveau coach !

Posté par equipe3 à 16:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 juin 2007

Vers de nouvelles consignes ?

On ne les stoppe plus ! Vos stars préférées ? Oui, aussi, mais celles qui prennent un élan démesuré ces derniers temps autour de l'équipe 3 sont bel et bien les rumeurs, les can-cans et autres bruits de couloir !

Après la folle rumeur qui vit un potentiel changement d'entraîneur, il semble que "The Brain" ait voulu reprendre la main et démontrer, tout au long des entraînements de la semaine, qu'il n'avait rien perdu de son influence sur le groupe.
Ainsi, alors que l'on pensait que la défense serait la marque de fabrique intemporelle de sa vision du jeu - il avait déclaré à MVP Basket en 1998 : "Je n'ai qu'une philosophie, être accepté comme je suis, avec la force et le sourire, le doigt tourné vers l'avenir" (lire : on ne me fera pas changer d'avis, "camembert les tracteurs", une main de fer dans un gant de velours, c'est la défense qui nous fera gagner des titres") -, quelle fût la surprise des journalistes présents de l'entendre dire à ses ouailles : "L'important, c'est d'aimer, pour tout donner, l'important c'est d'y croire, sans s'en apercevoir !" (lire : c'est avec le coeur et la volonté que nous parviendrons à nos fins).
Dont acte ! Orgie de contre-attaques, profusion de tirs en première intention, moult oublis défensifs, vos joueurs favoris s'en donnaient à coeur joie...

On n'avait plus vu autant de sourires sur les faciès des joueurs depuis le dernier lay-up réussi par Baptiste B., en 1995. D'ailleurs, à la sortie des vestiaires, un joueur, sous couvertde l'anonymat, nous déclarait : "Ca fait du bien !" De quoi parlait-il ? Mystère...
Mais un autre témoignage, toujours sous réserve de demeurer incognito, allait nous éclairer sur la portée de ce changement radical auprès des joueurs : "Pfff... De toute façon, à quoi ça sert la défense ? En plus, ça fatigue... Moi, ça me faisait perdre tous mes moyens en attaque, je m'en étais déjà ouvert à plusieurs personnes, dont le coach bien sûr, mais aussi à mes parents..." ! Effectivement, cela semblait l'avoir marqué !! Et de poursuivre : "De toute façon, ma mère m'avait dit : "Si ça continue comme ça, j'vais aller l'voir moi Mickey" !"

Il était temps que le coach change son fusil d'épaule...

Posté par equipe3 à 14:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2007

Quel étage ?

Plus fort que le retour de Jésus sur Terre.

Plus impensable qu'une victoire française à la coupe du monde de rugby.

Plus haut que Yao Ming sur un escabot au sommet de la Tour Eiffel.

Plus renversant que la qualification de Toulouse en Ligue des Champions (au détriment de Bordeaux, c'est toujours utile de le préciser eh eh eh).

Eh oui, après des années d'errance dans les tréfonds de l'Enfer (la Division 1), à lutter contre les démons envoyés par Satan (les équipes adverses), l'Equipe 3 a enfin payé son (lourd) tribu à la société. Et en ce début du mois de Juillet, alors que le temps était grisâtre et les juppes pas encore "mini", une voix céleste s'est élevée contre le système pour réclamer la montée en division d'Honneur de votre équipe favorite.

En fait, personne ne sait vraiment comment ce rêve est devenu réalité. Divers membres de l'Equipe 3 nous ont quand même donné leur point de vue.

Yann : "Je pense que c'est Bruce Willis en personne qui a obtenu la montée de l'Equipe 3. Après tout, il a bien sauvé le monde 423 fois, alors qu'est-ce que c'est pour lui !"   Taux de crédibilité : 60%

Mike : "En tant que Coach de cette Team de folie, j'ai personnellement fait pression sur le Comité (NDLR : organisation secrète gérant les matchs de basket et accesoirement un bar à putes) pour qu'il prenne en compte nos longues années de bons et loyaux services en Division 1, en portant l'affaire devant le Tribunal des hautes instances de la Drôme"   Taux de crédibilité : 5%

Nico : "On monte ? Mais on était à quel niveau ?"    Taux de cédibilité : - 3%

Matt : "Apparement y'a eu des désistements, des fusions d'équipes et des délocalisations à l'étranger". Taux de crédibilité :  80%

Bref, toi le jeune supporter encore innocent, tu l'as compris : personne ne connait la véritable vérité vraie et tout ça n'est très certainement qu'une histoire de gros sous, de blanchiment d'argent et de drogues échangées avec des colombiens à l'arrière d'un camion au fond d'un entrepôt sordide. Mais l'essentiel est là : les portes du Paradis s'ouvrent à ton equipe préférée ! Alors sèche tes larmes, mouche-toi un bon coup dans ta flamboyante écharpe aux couleurs de l'AGTTBC et ouvre tes volets : l'an prochain, on va s'faire défoncer !

Posté par equipe3 à 23:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]